Enseigner et apprendre à l’ère numérique

Image 

Voici un extrait d’un article de Denis Cristol publié dans le cercle les échos. Il nous parle des phénomènes qui vont impacter la formation et l’enseignement dans les années à venir. 

 » Pour un formateur, en particulier d’adulte, il devient indispensable d’être plus attentif aux apprentissages informels, aux possibilités du territoire sur lequel il exerce, aux nœuds relationnels qui lui préexistent ou qu’il peut contribuer à développer au sein d’une organisation ou  au sein d’un territoire. Pour mieux intégrer les apprentissages informels dans sa pratique il va être amené à :
– Se mettre plus en retrait pour laisser l’autre apprendre
– Aider à observer plutôt qu’à dire où et quoi regarder
– Se situer dans un rapport « individu-ressources », « individu-projet » en alternant avec l’autre les postures pour apprendre avec lui et de lui plutôt que seulement prétendre lui enseigner
– Aider à développer des postures réflexives pour faciliter les réflexes d’auto-apprentissage
– Favoriser l’apprentissage des technologies de la communication
– Développer des compétences informationnelles et un regard critique sur le savoir
– Se considérer comme une berge du savoir, un point d’appui plutôt que comme une source du savoir (c’est-à-dire adapter une guidance et non imposer un contenu) »

Son article complet :

http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/societe/education/221160215/enseigner-et-apprendre-a-lere-numerique?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

 

 

Publicités