3 days at the OuiShare Fest

If OuiShare Fest was a cake, no doubt that he would be made with « smarties » of all colors.

smarties

Because this is what I lived for three days, a variety of sweets, each color as good as the other.

OuiShare team managed to gather major actors in the collaborative economy in the world, to testify about their experience in various topics.

The place selected, wild cabaret in the « Parc de la Villette » was unusual and strengthened this feeling of living a different and privileged moment.

cabaret

I take me back all energy emanated from OuiShare’s team (Yaoouh!) and all attendees.

I loved the speech of spanish speakers who are proactive, innovative and hyper realistic about obstacles they face.

« How to develop a relationship based on trust in a society that lost all confidence in the system and increased its distrust of the other »

I liked the wish expressed many times that collaborative economy is a cool thing for cool people, and the challenge is to make it as a normal thing for normal people.

I liked that the most popular collaborative websites explain their success is due to word of mouth and meetings in real life are key to their growth. People need to see that behind a site, it’s not just engineers, but people who have passions.

I liked experience and data shared by co-working spaces, crowdfunding sites, and ridesharing sites …

I liked to find in speeches of entrepreneurs and actors of sharing economy, a common philosophy.

I liked many other things, the list is large.

Finally, I loved being around « graceful » people, which not claim to provide a solution to all the ills of society, but to participate at their level to change the world.

Thank you to all the OuiShare’s team for organizing this event exciting, enriching and stimulating. It gives me wings …

Publicités

3 jours au OuiShare Fest

Si le OuiShare Fest était un gâteau, nul doute qu’il serait réalisé avec des « smarties » de toutes les couleurs.

smarties

Car c’est cela que j’ai vécu pendant ces trois jours, une multitude de sucreries, chaque couleur étant aussi bonne que l’autre.

L’équipe de OuiShare a réussi à rassembler des acteurs majeurs de l’économie collaborative dans le monde, pour  qu’ils témoignent de leur expérience dans différents domaines.

Le lieu choisi,  le cabaret sauvage dans le parc de la Villette, était atypique et venait renforcer cette sensation de vivre un moment différent et privilégié.

cabaret

Je retiens toute l’énergie qui se dégage de l’équipe de OuiShare (Yaoouh !) et de l’ensemble des participants.

J’ai adoré les discours des intervenants espagnols, qui sont volontaristesinnovants et hyper réalistes face aux difficultés qu’ils rencontrent.

« Comment développer une économie basée sur la confiance dans une société qui a perdu toute confiance dans le système et  a accru considérablement sa méfiance envers l’autre »

J’ai aimé la volonté exprimée à plusieurs reprises que l’économie collaborative est une chose cool pour des gens cool, et que le défi est d’en faire une chose normale pour des gens normaux.

J’ai aimé que les sites les plus connus expliquent que leur succès est du au bouche à oreille et que les rencontres dans la vie réelle sont clefs dans leur croissance. Les gens ont besoin de voir que derrière un site, il n’y a pas que des ingénieurs, mais des personnes qui ont les mêmes passions.

J’ai aimé les partages d’expérience et de donnés  des espaces de co-working, des sites de crowdfunding, de co-voiturage, etc, etc…

J’ai aimé retrouver dans  le discours des entrepreneurs et des acteurs de cette économie, une philosophie commune.

J’ai aimé plein d’autres choses, la liste est longue.

Enfin, j’ai aimé être entouré de gens « gracieux », qui n’ont pas la prétention d’apporter une solution à tous les maux de la société, mais de participer à leur échelle au changement du monde.

Merci à toute l’équipe OuiShare d’avoir organisé cet événement passionnant, enrichissant,  et dynamisant. Cela me donne des ailes …